Projet Permaculturel

Pourquoi un tel projet protéiforme ? De longue haleine ? Parce que nous souhaitons aussi inscrire notre lieu de vie dans une dimension de transmission, et pour nous transmettre ne veut désormais plus simplement transmettre un bien matériel ou pécuniaire.

L’avenir ne sera pas nécessairement rose pour nos enfants et petits enfants, nous le comprenons. Nous savons faire des choses, nous pouvons encore en apprendre, nous avons encore accès à de l’énergie « bon marché », alors nous trouvons juste de devoir investir pour l’avenir.

C’est notre chemin, notre Tao. Il sera fait de compromis, d’avancées, de contradictions, de réticences, d’envies, mais cela nous appartiendra, car nous l’aurons souhaité de nous mêmes.